Skip to main content

Alcoa et Phinergy - 1 600 km d'autonomie avec leur prototype électrique

Publié 2014/06/2 10:45AM

CommentairesAdd
ALCOA ET PHINERGY - PROTOTYPE ÉLECTRIQUE AVEC 1 600 KM D'AUTONOMIE

Dites ce que vous voulez, brassez les chiffres comme vous le voulez, c'est 3 fois plus que la Tesla Model S.


Difficile de circuler sur l'île Notre-Dame ces temps-ci. Le Grand-Prix de Montréal est dans moins de 5 jours, et pourtant, Alcoa nous convie en ce beau lundi matin en plein cœur du Circuit Gilles-Villeneuve pour dévoiler aux médias quelque chose digne d'une petite révolution !

La voiture que vous voyez sur la photo n'est pas très jolie, on vous l'accorde. Il s'agit d'une Citroën C1 (vendue en Europe) modifiée pour devenir une auto 100% électrique.

L'intérieur de la voiture non plus n'est pas très séduisant. Il y a un gros «iPad» au centre, comme c'est la mode chez les petites citadines électriques (ou la Tesla).

Mais ne faites pas attention à ces détails. Ce n'est qu'une coquille. La véritable merveille de ce petit bolide, la raison pour laquelle nous nous sommes déplacés, c'est ce qui se cache sous le capot.

Une petite merveille de batterie

En effet, Alcoa, la compagnie d'Aluminium et la compagnie israélienne d'énergie Phinergy ont mis au point ensemble une batterie «Aluminium-Air», capable de propulser la petite voiture sur 1600 km dans des conditions optimales.

Dites ce que vous voulez, brassez les chiffres comme vous le voulez, c'est 3 fois plus que la
Tesla Model S.

La batterie de ce véhicule est ainsi composée non pas de cellules de lithium, mais bien de 50 feuilles d'aluminium qui chacune donne 32 km d'autonomie à la voiture. (32X50=1600).

Apparemment, l'aluminium est «chargé» d'énergie lors du processus de recharge, et cette énergie est récoltée à l'aide d'un procédé d'exposition à l'eau et à l'air. Les isotopes et molécules dansent ensemble, la magie se produit, et voici les batteries au lithium dépassées.



Une production dans la province

La voiture a une plaque d'immatriculation israélienne, et ce n'est pas pour rien. Phinergy est actuellement en négociation avec le gouvernement du Québec pour éventuellement fabriquer ses batteries ici.

Fait intéressant, les batteries aluminium-air sont recyclables, comme l'entièreté du châssis de la voiture, fait lui aussi en aluminium.

Reste à voir si le gouvernement embarquera dans cette aventure, mais la présence au dévoilement du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, laisse entrevoir que le gouvernement s'intéresse de près à ce projet.

L'ancienne ministre de l'Environnement sous Pauline Marois, Martine Ouellet, était également présente à l'événement, en sa qualité de porte-parole de l'opposition officielle en matière d'environnement.

Après tout, il y a de quoi être fier de fabriquer la prochaine batterie révolutionnaire.

À 1600 km d'autonomie, vous pourriez partir de Montréal et aller à Gaspé en allant faire le tour du lac Saint-Jean en chemin ...et il vous resterait 200 km. Vous pourriez faire Montréal-New York sans jamais recharger en chemin.

Décidément, la suprématie automobile de l'essence est menacée plus que jamais.

Même si les gens font rarement plus de 50km par jour, l'autonomie actuelle des voitures semble leur faire peur. À 1600km, il va falloir qu'on se branche.


LES PHOTOS ICIJournée du public - événement Branchez-vous 2014 essai voitures electriques
Journée du public - événement Branchez-vous 2014 essai voitures electriquesJournée du public - événement Branchez-vous 2014 essai voitures electriquesJournée du public - événement Branchez-vous 2014 essai voitures electriquesJournée du public - événement Branchez-vous 2014 essai voitures electriquesJournée du public - événement Branchez-vous 2014 essai voitures electriquesJournée du public - événement Branchez-vous 2014 essai voitures electriquesJournée du public - événement Branchez-vous 2014 essai voitures electriquesJournée du public - événement Branchez-vous 2014 essai voitures electriques

SUIVEZ AUTOBLOG QUÉBEC SUR VOS MÉDIAS SOCIAUX

Suivez-nous sur votre Facebook

Découvrez les dernières nouvelles d'Autoblog Québec directement sur votre fil d'actualité.

Ajouter un commentaire

*0 / 3000 Caractères

1 Commentaire

Filtrez par:
Jean-Seb

Wow, je suis très enchanté de voir que la technologie des voiture électrique avance. Il y a un besoin urgent de remplacer le plus grand nombre possible de voiture à essence conventionnelles.Nous savons tous que la planète souffre de plus en plus de toute cette pollution que nous les humain lui infligeons. L'industrie du pétrole met tout ces effort pour freiner le développement électrique. J'espère que des inventeurs de technologie révolutionnaire comme celle-ci auront une conscience assez large pour se tenir debout devant des offres de sommes d'argent pour acheter leurs inventions et qu'ils feront tout en leurs pouvoir pour commercialiser celles-ci. Tant de brevets sont achetés et mis au fond d'un tirroir. Je parle au nom de la population mondiale, qui a un besoin urgent de réduire notre pollution qui nous détruira un jour ou l'autre. En effet, avec la multiplication des voiture à essence partout dans le monde, il est grand temps de les remplacer par des voiture plus verte.

Merci à tout les chercheurs qui mettent leurs effort pour la santé de notre planète.


JS

June 16 2014 at 5:15 AM Signaler un abus rate up rate down Répondre